Après la Seconde Guerre mondiale, la carie dentaire fut un problème de santé publique dans de nombreux pays. Les tentatives visant à résoudre ce phénomène ont débuté lorsque les scientifiques ont découvert que l’eau fluorée entraînait une diminution de la carie dentaire. La fluoration de l’eau a montré une réduction des caries chez l’enfant allant jusqu’à 50 %, sans effets secondaires. Des tests ont également été effectués sur d’autres produits de soin utilisant le fluor, tels que les comprimés et le dentifrice. Les résultats de ces essais démontrent que les vertus du fluor sont largement établies. Le dentifrice au fluor prévient les caries et garantit une bonne santé bucco-dentaire (1,2).

QU’EST-CE QUE LA CARIE DENTAIRE ?

La carie dentaire, ou carie, est le problème de santé bucco-dentaire le plus fréquent. Elle se forme sur la surface de mastication, le long du sillon gingival, entre les dents, ou sur la surface des racines si celles-ci sont exposées. Les caries dentaires affectent aussi bien les dents de lait que les dents permanentes. La probabilité d’apparition de caries varie d’une personne à l’autre et dépend des différentes étapes de la vie de celle-ci. L’état de santé général, la prise de médicaments, les habitudes alimentaires et l’hygiène dentaire sont quelques-uns des facteurs qui influencent les risques de formation de caries.

Les dents se composent de quatre types de tissu : la pulpe dentaire, le cément, la dentine et l’émail. Chacun de ces tissus remplit une fonction spécifique. L’émail dentaire est une couche protectrice de la dent. Il est principalement constitué d’hydroxyapatite, ce qui confère aux dents leur solidité. Si les dents ne sont pas correctement brossées, une plaque se dépose sur leur surface. Elle se forme au fil du temps par la salive, les aliments et les bactéries. Les bactéries de la plaque fabriquent alors des substances acides qui nuisent à l’émail dentaire. C’est donc l’une des principales causes de développement des caries, qui débute par une atteinte superficielle au niveau de l’émail. À défaut de soin, les bactéries, en traversant l’émail, peuvent atteindre la dentine, avec formation d’une cavité.

SYMPTÔMES DE LA CARIE DENTAIRE

La carie dentaire ne se diagnostique pas nécessairement à un stade précoce. Au premier stade de son évolution, elle est généralement indolore. Il est donc rare d’avoir une idée précise de la taille de la carie, avant un contrôle dentaire. C’est pourquoi il est donc recommandé de consulter régulièrement un chirurgien-dentiste. La douleur dentaire se manifeste, en principe, lorsque la carie est proche d’un nerf et à la suite d’un stimulus par le chaud ou le froid, par des aliments ou des boissons sucrées.

Elle est pénible et s’intensifie en cas d’atteinte de la dentine, sous l’émail. Une telle évolution de la carie peut conduire à une inflammation de pulpe dentaire, ou pulpite, pouvant gagner la racine de la dent.

AVANTAGES DU FLUOR

Chaque jour, notre bouche subit deux processus naturels, la déminéralisation et la reminéralisation. Après chaque repas, la valeur du pH de la bouche tombe en dessous d’un seuil critique et le processus de déminéralisation commence. Il se définit par la fuite de minéraux, tels que le calcium et le phosphate, du tissu amélaire. Une fois que la valeur du pH de la bouche est à nouveau supérieure au point critique, le processus de reminéralisation, initié par une augmentation de la salive, dont le pH normal est neutre, prend le relais.

Ainsi, un bon équilibre entre les processus de reminéralisation et de déminéralisation permettra d’obtenir un émail plus sain et plus résistant. Cependant, si le processus de reminéralisation ne peut succéder à celui de déminéralisation, des caries se formeront. L’un des avantages du fluor est précisément celui de favoriser la reminéralisation et de contribuer ainsi à la prévention des caries (2).

MYTHE VS RÉALITÉ :

  • Mythe :Un dentifrice au fluor peut être toxique.
  • Réalité : La quantité de fluor autorisée dans les dentifrices est strictement réglementée (3). Il faudrait ingérer un tube entier de dentifrice pour présenter des symptômes d’intoxication au fluor. La quantité maximale de fluor autorisée dans un tube de dentifrice pour adultes de 75 ml est de 0,15 g. Par conséquent, il faudrait consommer 6,5 tubes en une fois pour que le fluor mette en danger le pronostic vital.
  • Mythe : Le fluor contenu dans l’eau potable ou le dentifrice est une cause de cancer.
  • Réalité : Des recherches ont démontré que la quantité de fluor ajoutée au dentifrice n’augmente pas le risque de cancer.
  • Mythe : Le fluor n’aide pas à prévenir la carie dentaire.
  • Réalité : La fluorapatite est un minéral que l’émail des dents crée en présence de fluor, lequel résiste mieux que l’hydroxyapatite en cas d’augmentation de la valeur du pH au-dessus du seuil critique. Cela signifie que le fluor fortifie le minéral dentaire et aide donc à lutter contre la formation de carie.

RÉFÉRENCES :

  1. Rølla G, Jonski G Historien om fluortannpasta. Nor Tannlegeforen Tid. 2014: 124:624-27
  2. Amaechi BT, van Loveren C Fluorides and Non-Fluoride Remineralization Systems. Monogr Oral Sci. Basel, Karger, 2013, vol 23,pp15-26
  3. Règlement CE No 1223/2009 du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques. Lien vers la page.

Articles similaires

Choisir la bonne brosse à dents pour votre enfant

Savez-vous comment choisir la bonne brosse à dents pour votre enfant ? Avec autant de choix, trouver la meilleure brosse à dents pour l’hygiène bucco-dentaire…

Lire plus

Poussée dentaire : à quel âge votre bébé fait-il ses dents ?

La poussée dentaire est le processus par lequel les premières dents d'un nourrisson apparaissent en poussant à travers les gencives. Le processus débute par les…

Lire plus
Brushing baby's teeth

L’importance de brosser les dents de bébé

Le brossage des dents d’un bébé peut sembler inutile, car ses dents ne sont que des dents temporaires, n'est-ce pas ? En réalité, le brossage…

Lire plus