Quand poussent-elles ? À quel âge chutent-elles ? Que faire quand elles bougent ? Comment prendre soin des dents du nourrisson ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la dent de lait qui tombe avant de prévoir le passage de la petite souris.

Qu’est-ce que les dents de lait ?

Les dents de lait sont les premières dents à pousser. Aussi appelées « dents temporaires », elles sont destinées à tomber afin de laisser place aux dents définitives.

La première dent de lait perce généralement vers l’âge de 6 mois. Il arrive toutefois qu’elles se manifestent plus tôt. La dentition de l’enfant est composée de 20 dents de lait qui font généralement leur éruption dans l’ordre suivant :

  • Dans un premier temps, les quatre incisives au centre ainsi que les quatre latérales poussent ;
  • elles sont suivies par les quatre premières molaires et les quatre canines ;
  • Enfin, les quatre secondes molaires sont les dernières à sortir.

À noter que l’éruption des dents de lait ne se fait pas dans la même hiérarchie chez tous les enfants. Il est très fréquent que cette chronologie soit différente, ne devant susciter aucune inquiétude chez les parents.

Dent de lait : pourquoi sont-elles essentielles ?

Bien qu’elle ne reste pas à vie dans la bouche de votre enfant, la dent de lait est indispensable au développement de l’enfant. Les dents de lait définissent le visage de l’enfant et lui permettent de s’alimenter. Elles sont essentielles à la mastication dès la diversification alimentaire et sont donc intrinsèquement liées à la bonne digestion.

Les dents temporaires guident les dents définitives pour qu’elles poussent dans la bonne position. Elles jouent aussi un rôle dans la définition des traits du visage du nouveau-né en soutenant les mâchoires et en développant la dimension verticale d’occlusion qui définit la hauteur du tiers inférieur du visage.

Enfin, les dents primaires permettent le développement de la parole sans troubles de l’articulation. Elles sont indispensables à la bonne élocution, notamment pour la prononciation des consonnes.

Que faire quand une dent de lait bouge?

Quand vont tomber les dents de lait ?

Ce n’est généralement qu’à partir de 6 ans que les dents de lait se retirent pour laisser place aux dents permanentes. En général, les dents de lait tombent dans l’ordre dans lequel elles sont sorties :

  • Entre 6 et 7 ans : dans la plupart des cas, ce sont les incisives centrales qui sont perdues en premier. Les incisives du centre inférieures tombent et sont suivies par les incisives centrales supérieures qui tombent à leur tour.
  • Entre 7 et 9 ans : la perte des incisives du centre est suivie par les latérales.
  • Entre 9 et 11 ans : vient le tour des molaires et des canines. Dans un premier temps, ce sont les canines du bas puis celles du haut qui tombent. Puis, dans un second temps, les premières molaires du bas puis celles du haut emboîtent le pas.
  • Entre 11 et 13 ans : les quatre secondes molaires sont les dernières dents de lait à tomber.

Tout comme les dents permanentes, les dents temporaires tiennent dans la bouche grâce à leurs racines. En se déplaçant vers la cavité buccale, la dent définitive va résorber petit à petit la racine de la dent temporaire et la remplacer. La disparition de la racine de la dent de lait, appelée rhizalyse, est un phénomène physiologique qui intervient donc après la poussée des dents définitives. Une fois la racine de la dent de lait totalement résorbée, la dent permanente sort de son logement pour laisser la dent définitive pousser.

Quand apparaissent les dents définitives ?

Les dents permanentes apparaissent entre 6 et 13 ans et comprennent 28 dents, 32 avec les dents de sagesse. La dent permanente est plus grosse, plus solide et possède un émail plus épais.

Il est assez fréquent que la dent définitive commence à apparaître alors que la dent de lait n’est toujours pas tombée. Dans ce cas, l’enfant se retrouve avec deux rangées de dents. Lorsque cette situation se présente et perdure, elle peut engendrer un souci d’alignement et de malposition dentaire. C’est pourquoi, il est primordial de solliciter l’avis d’un dentiste afin qu’il analyse la situation et qu’il décide d’extraire la dent temporaire restée en place pour favoriser la pousse de la dent définitive dans de meilleures conditions.

Si la dent permanente tarde à sortir, rassurez-vous, il n’y a là rien de grave. Quelquefois, il suffit juste de patienter quelques jours supplémentaires pour la voir apparaître. Cependant, dans certains cas, la dent définitive peut être incluse dans l’os de la mâchoire. Seul un examen radiographique pourra confirmer le diagnostic.

Que faire si une dent de lait bouge sans tomber ?

Bien que ce phénomène ne soit pas courant, il arrive que des dents de lait aient du mal à tomber. Lorsqu’une dent temporaire commence à bouger, cela ne veut pas nécessairement dire qu’elle est sur le point de tomber. La rhizalyse est un processus qui peut être long et prendre parfois de nombreuses semaines. Inutile d’essayer d’accélérer sa chute, la dent finira bel et bien par tomber naturellement quand ce sera le moment.

Quel que soit le temps nécessaire pour que la dent puisse tomber, il est recommandé de laisser les choses se faire et de ne pas l’arracher violemment. La technique selon laquelle on attache une ficelle à la dent de lait pour tirer dessus d’un coup sec est à bannir. En effet, cette méthode fait courir le risque d’abîmer les tissus de la gencive et de développer une infection, en plus d’être particulièrement douloureux.

En cas de léger retard, il n’est pas nécessaire de consulter un dentiste. Toutefois, en cas de doute, la consultation reste la meilleure solution pour veiller à ne pas commettre d’erreur.

Comment prendre soin de ses dents de lait ?

La surface extérieure de l’émail des dents de lait est plus fine et plus fragile que les dents définitives. C’est pourquoi, les dents de lait sont plus vulnérables face au développement de caries dentaires. La carie dentaire est causée par les bactéries présentes dans la bouche et se développe facilement si les dents sont en contact avec des liquides et aliments sucrés. Ces bactéries attaquent l’émail des dents et peuvent nuire à leur santé. Le développement d’une carie peut provoquer des douleurs et empêcher l’enfant de bien se nourrir, de bien manger et de bien s’exprimer lorsque l’intégrité de la dent est altérée.
Des dents primaires en mauvaise santé peuvent également endommager les dents définitives. En effet, les dents cariées peuvent influencer la future dentition de votre enfant et les rendront plus vulnérables au développement d’infections à l’âge adulte.

Adopter une bonne hygiène buccodentaire

Garder une bouche saine passe par l’adoption de gestes simples qui contribuent à l’hygiène buccodentaire. La prévention et le brossage quotidien des dents sont les meilleures solutions pour préserver les dents primaires.

Dès les premiers mois de la vie de bébé, il est conseillé de veiller sur son hygiène bucco-dentaire. Pour éviter le développement de caries dentaires, commencez à brosser les dents de votre bébé dès l’apparition de sa première dent. Pour procéder avec beaucoup de douceur, sans compromis sur l’efficacité, misez sur une brosse à dents adaptée à l’âge de votre enfant. Trouvez une brosse à dents enfants qui réponde aux besoins de votre tout-petit parmi les produits proposés par Jordan. Nos brosses à dents ergonomiques aux designs amusants et aux brins souples sont idéales pour encourager les enfants à brosser leurs dents et à préserver leur hygiène bucco-dentaire.

En complément de brosses à dents adaptées à l’âge et aux besoins de votre enfant, misez sur un dentifrice adapté aux dents des enfants. Jordan propose toute une gamme de dentifrices pour enfants au bon goût fruité. Nos dentifrices répondent également aux besoins en quantité de fluor en fonction de l’âge de l’enfant. Utiliser un dentifrice avec la bonne quantité de fluor permet de préserver l’émail des dents et de garder des gencives saines.

Consulter régulièrement un dentiste

Pour préserver la santé des dents temporaires de votre enfant, mais également celle de ses dents définitives, il est recommandé de consulter régulièrement un dentiste. Il est conseillé de consulter un dentiste pour la première fois entre l’âge de 6 et 12 mois. Ce premier rendez-vous est indispensable pour mettre en exergue une fragilité des dents primaires, et ainsi instaurer des mesures de prévention adaptées. Votre enfant présente des symptômes de carie dentaire ? Prenez rendez-vous sans tarder avec le dentiste de votre enfant.

Consulter son dentiste est également le meilleur moyen de recevoir d’excellents conseils en matière de prévention et de soins dentaires.

Prendre soin des dents de lait des petits

Articles similaires

Pointe blanche sur la gencive de bébé: Qu'est ce c'est et que faire?

Pointe blanche sur la gencive de bébé : qu’est-ce que c’est ?

Pointe blanche sur la gencive de votre bébé? Kyste, poussée dentaire ou muguet... Découvrez les causes possibles ainsi que quelques gestes qui vous permettront de…

Lire plus
Les causes de la mauvaise haleine chez l'enfant.

Mauvaise haleine chez l’enfant : que faire ?

Plutôt associée à l’adulte, la mauvaise haleine est également un problème qui peut concerner les enfants. Même si l’halitose reste rare chez l’enfant, ce n’est…

Lire plus
Eviter la carie du biberon

Carie du biberon : qu’est-ce que c’est et comment l’éviter ?

Aussi appelée « syndrome de la carie précoce », la carie du biberon touche la dentition primaire de l’enfant. Cette affection, que les jeunes parents…

Lire plus